Comprendre le système monétaire

Qu'est-ce que la monnaie ? Qui la crée ? Comment est garantie la valeur inscrite sur les billets ? Qui régule sa circulation ? ...autant de mystères pour le citoyen lambda, abreuvé d'informations sur le chômage, la croissance, la dette des banques et des Etats ou les marchés financiers, mais privé de toute explication et débat sur l'argent.

Mais nul besoin de connaissance particulière pour constater, d'un côté le manque d'argent pour satisfaire les besoins courants du plus grand nombre et de l'autre l'énormité des sommes tournoyant dans les circuits financiers internationaux, sans aucun bénéfice pour l'économie « réelle ».

Le vice inhérent au système monétaire classique étant qu'à côté de ses fonctions d'instrument d'échange et d'étalon de valeur, la monnaie possède aussi celle d'être réserve de valeur. Ce qui incite une partie de l'humanité à la retirer du circuit économique réel pour la thésauriser et en faire des placements spéculatifs.

Devant l'insuffisance de la monnaie disponible, en particulier lors des graves crises économiques et financières, des citoyens se sont organisés pour émettre une monnaie parallèle à la monnaie officielle, uniquement utilisable dans le commerce local. Ainsi lors de la crise de 29, en Bavière, en Autriche, en Suisse, en France, ou encore en Argentine au moment de la crise financière des années 2000 et enfin un peu partout dans le monde depuis 2008. En France, une quinzaine d'expériences de ce type existent déjà. Par exemple, le Sol violette circule à Toulouse, l'Abeille à Villeneuve s/Lot, la Mesure à Romans, la Luciole en Ardèche...

billet de 20 Roues